A Grenoble

 

 

 

 Barbara Gebarzewski vous invite au vernissage de l'exposition,

 

l'artiste face à la révolution

 

 

ou vous retrouverez ses tableaux

le 19 octobre 2017 à 18h30, 

Ancien Musée de Grenoble, Place du Verdun à Grenoble.

 
 
  __________________________________________________________________________________________________________________________________ 

A Ville d'Avray

 

 

 

Barbara Gebarzewski participe au

13eme salon des lauréats de l'AIVA

 

 

du samedi 9 septembre au vendredi 6 octobre 2017

de 9h à 19h, samedi jusqu'à 17h, fermé le dimanche

au Colombier, place Charles De Gaulle à Ville d'Avray

 __________________________________________________________________________________________________________________________________

En Pologne

Dans le monde des contes
A la maison de la culture à USTKA en Pologne
Juillet-aout 2017

 

Barbara Kłosińska-Gębarzewski est une artiste franco-polonaise dont les sources d’inspiration proviennent des scènes de la campagne et de la ville polonaises.

 

Barbara reste marquée par les paysages, les personnages, les peintures et la littérature polonaise. Elle garde la mémoire d’une culture populaire, paysanne qui disparaît lentement. C’est une Pologne mélancolique, de la tristesse, de la douleur qui se reflète dans ses peintures.

 __________________________________________________________________________________________________________________________________

A Sèvres

Exposition des professeurs de Creart
à la Chartreuse à Sèvres, Les 17 et 18 juin 2017

 Invitée d'honneur, Barbara Klosinska Gebarzewski est née en Pologne en 1950.

Après des études à l’Académie des Beaux-Arts de Cracovie, elle part pour la France afin de poursuivre sa formation artistique à l’Ecole nationale d’arts décoratifs et s’installe définitivement à Sèvres.

Son parcours professionnel commence dans la publicité ou elle travaille comme directrice artistique pendant 12 ans. Elle fonde ensuite avec l'artiste et professeur d'art plastique Rosine Penneçot l'association Cré- Art' à Sèvres où elle enseigne la peinture et le dessin depuis 1996. Elle développe son travail artistique et réalise des compositions à la peinture acrylique, des dessins au fusain et à l'encre de Chine, des collages. Elle a exposé des peintures abstraites et figuratives aussi bien que des dessins humoristiques dans la région parisienne, en Isère et en Pologne.

 

Avec Rosine Penneçot, sculpteur

Marie Laure de la Rochefordière Leprettre, sculpture modelage

Sylvie Foussier, aquarelle et technique mixte

Laurence Arnaud, encadrement et cartonnage

Eva Zamoyska, peinture

Monika Zamoyska, photographie

Marteen Olivier, peinture

__________________________________________________________________________________________________________________________________

A Ville d'Avray

 

 

« Quarante, quarante ans »

Au quarantième salon des artistes de Ville d’Avray

Entracte, 3 rue de Versailles à Ville d’Avray

Du mercredi 22 mars au vendredi 31 mars 2017

 

Retrouvez l'imaginaire polonais de Barbara

 __________________________________________________________________________________________________________________________________

A Ville d'Avray

 


Le merveilleux dans le conte

 

Galerie Mille Feuille à Ville d'Avray 3-5 rue de Versailles

du 21 septembre au 4 octobre 2016

Vernissage le 22 septembre à 19h

 

Pour voir le diaporama de l'exposition, cliquez ici

 

Dessins, peinture et sculpture de:
Hanna Chroboczek
Barbara KlosinskaGebarzewski
Yannick Leider
Joêlle Ordner
Svletana Rosto

 __________________________________________________________________________________________________________________________________

En Pologne

Galerie Jan Nagorny à Ustka en Pologne.
Exposition de dessins du 1 juillet au 15 aout 2016

 

Barbara Kłosińska-Gębarzewski est une artiste franco-polonaise dont les sources d’inspiration proviennent des scènes de la campagne et de la ville polonaises.

 

Barbara reste marquée par les paysages, les personnages, les peintures et la littérature polonaise. Elle garde la mémoire d’une culture populaire, paysanne qui disparaît lentement. C’est une Pologne mélancolique, de la tristesse, de la douleur qui se reflète dans ses peintures.

 __________________________________________________________________________________________________________________________________

A Ville d'Avray

 

 

La douleur humaine

 

Galerie Mille Feuille à Ville d'Avray 3-5 rue de Versailles
du 5 mai au 20 mai 2016

 

Dessins de:
Hanna Chroboczek
Barbara Gebarzewski
Yannick Leider

 __________________________________________________________________________________________________________________________________

A Sèvres

 
 

 

Galerie "Alphonse Loubat" à Sèvres


du 1 mars au 14 mars 2016


Dessins et peinture de Barbara Gebarzewski
Ceramique de Yannick Leider

 

Barbara est une artiste sévrienne reconnue, mais aussi une pédagogue qui a fait découvrir et aimer la peinture à de nombreux sévriens. Dans ce milieu où se rencontrent des artistes de toutes origines, elle s’est installée là avec les babouchkas, les petites filles aux grands yeux ouverts sur le monde, les paysages venus du monde de son enfance

__________________________________________________________________________________________________________________________________

A Sèvres

   
 

 

 

Septième Salon des Arts à Sèvres
du 5 au 14 février 2016
"Corps& Graphie"

__________________________________________________________________________________________________________________________________

A Grenoble

 

 

 

 

Exposition artistique sur le thème des poupées,

du 3 au 14 février 2016,

Ancien Musée de Grenoble, Place du Verdun à Grenoble.

 
  __________________________________________________________________________________________________________________________________ 

A Grenoble

 

 

Biennale Internationale D'Art Contemporain Grenoble
16-20 septembre 2015
Ancien Musée de peinture de Grenoble, place de Verdun

"Coupant, tranchant, acéré: ce que Barbara Gebarzewski donne à voir du conte en retient à l'évidence le côté cruel. Au premier plan, sans couleur, le fouillis de sous-bois se dresse, comme de piques pointus, prêtes à empaler qui s'y frotte et s'y pique. Au second plan, dans un décor monochrome où le rouge incandescent évoque tout à la fois le feu et le sang, le Petit Chaperon Rouge est seul, serrant les bras autour d'elle dans un curieux mouvement qui met en avant ses longs bras, dont les doigts ont tout des dents d'une fourchette. L'angulosité maniériste des coudes et du poignet met en valeur le flottant de sa chevelure qui coule entre ses bras et s'envole au vent. La scène est silencieuse, à la mesure du mystère qu'elle referme: la nature s'est dénaturée et même les gentilles bêtes à bon dieu qui grimpent sur les herbes ont perdu le rouge à pois de leur couleur naturelle. Le sang de la fillette déflorée teinte, seul, désormais son monde."


extrait du "Beaux Quartiers. L'art de vivre à Grenoble" N° hors-série 2015

 
  __________________________________________________________________________________________________________________________________